Je suis Edith Frolla

  x   x    x

Inscrite à un cours de tir. Un vivier de goyim, dont certains superbes, parmi eux, 2 ou 3 qui me lorgnent.. Diagnostic après 5 cours : tireuse potentiellement hors-pair. Normal. Mentalement, je vise une Kippa. Je ne parle nullement de ma motivation à mon instructeur. Les autres filles me regardent de travers, sauf une avec qui j’ai sympathisé et qui, je crois, est lesbienne.

x   x   x
Pour des raisons que je n’expliciterai pas, J’ai un J dans mon collimateur plus que quiconque, jean-claude Elfassi. Le paparazzo essuiera-t-il de mon excellence de future tireuse ?
x   x   x
Le sémite inférieur puise son argent à la Caf dont le symbole est une étoile de D. Le sémite supérieur le nourrit pour mieux nous envenimer.
x    x    x
chanson J suite :  francis lemarque, .jonaz, marlène jobert, elsa, larusso, kaas, régine, julie zenatti,danielle messia, gérard berliner…la liste est infinie et toujours susceptible d’être augmentée. Pourquoi ce monopole ? Afin de pénétrer dans l’antre interne du goy : l’oreille interne.
x    x    x
Le J ne laisse aucune chance au goy dans ce qui est son champ d’expérimentation et d’exclusivité. Un tube est en allemand « un ver dans l’oreille ». Le J a parasité l’ouïe, et le cerveau du goy.
x    x    x
Au jour de la revanche, je serais Bonnie and Clyde à moi toute seule. Devinez la caste que j’aurais dans le viseur.
x    x   x
Cachée, en embuscade, louve solitaire, planquée à l’ombre d’un rocher,  j’attends que la proie J passe dans mes parages, quand l’heure sonnera.
x   x   x
Jouer du sioniste et du non-sioniste, du vrai et du faux J, est un jeu de dupes. pas de quartier pour le J. Quel qu’il soit. Il a fait la preuve depuis des milliers d’années de sa dangerosité, et de son jeu de caméléon venimeux.
x    x   x
20 petits millions de larves chevelues et poilues en moins, et le globe pousserait un cri de soulagement.
x    x    x
« La métamorphose » de Kafka est la métaphore du J vue par un J. Observez le regard de Kafka. Il en dit long.
x    x    x
Le ghetto est la demeure par excellence du J. Palace ou boui-boui, le J demeure toujours dans un ghetto.
x   x   x
La psychanalyse est à prendre au sérieux; Elle est l’exposition codée de l’intérieur psychique du J
 REGOYISATION TOUTE,
c’est une urgence !  
La colère du JUIF  provient de la prise de conscience du 

GOY AGONISANT.


 x    x   x
voulez-vous quelques indices de la Juive immonde qui a tué mon blogspot.
Ils viendront au fur et à mesure.
Premiers indices :
Profession : peintre.
Prénom : celui d’une sainte qui a essuyé le visage du Christ qui s’est retrouvé sur le tissu.
x   x   x
Bonjour chez vous.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s